• HYGIÈNE BUCCALE

SANS HYGIÈNE BUCCALE POINT D’HALEINE FRAÎCHE


C’est bien connu, des soins dentaires appropriés préviennent la formation de caries. Mais saviez-vous qu’une hygiène buccale adéquate est également primordiale pour une haleine fraîche? En effet, contrairement à l’opinion répandue, la mauvaise haleine ne vient généralement pas de l’estomac, mais de la cavité buccale. L’odeur provient des bactéries qui sont logées entre les dents, dans le tiers postérieur de la langue et dans les poches gingivales. Ces bactéries produisent des composés sulfurés volatils (CSV) qui, à l’expiration, sont perçus comme de la mauvaise haleine. D’où l’importance d’intégrer à votre hygiène buccale quotidienne le brossage régulier des dents, l’utilisation du fil dentaire ou d’une brosse interdentaire ainsi que d’un bain de bouche. Ces mesures favoriseront une haleine fraîche et des dents saines.

Des conseils pour une bonne hygiène buccale: que peut-on faire soi-même pour avoir une haleine fraîche et des dents saines?

Vous souhaitez remédier à votre mauvaise haleine? Une haleine fraîche commence par de bons soins dentaires: il faut tout d’abord se brosser les dents au moins 2 fois par jour. Choisissez une brosse à soies souples ou moyennes, et du dentifrice au fluorure. Après chaque brossage ou au moins une fois par jour, nettoyez les espaces interdentaires à l’aide de fil dentaire, d’un cure-dents adapté ou d’une brosse interdentaire (petite brosse à dents pour l’espace interdentaire). Ainsi, vous enlèverez la plaque et les aliments qui ne sont pas accessibles avec une brosse à dents ordinaire. Terminez en vous rinçant la bouche, avec le CB12 par exemple, afin d’obtenir une haleine durablement fraîche. Le CB12, au lieu de masquer les symptômes, neutralise les composés sulfurés volatils et inhibe leur formation afin de combattre la mauvaise haleine. De plus, il a été démontré qu’il agit au moins pendant 12 heures. Enfin, rappelez-vous qu’en plus de ces soins quotidiens, vous devriez consulter au moins une fois par an un dentiste ou un hygiéniste dentaire pour un examen et un nettoyage professionnel.


Sucre, acide et hygiène buccale

Le sucre constitue la «nourriture préférée» des bactéries qui dégagent des sulfurés volatils dans la bouche. Lorsque ces bactéries métabolisent le sucre, elles produisent des acides qui contribuent à la formation des caries.

En outre, le sucre accélère la multiplication de ces bactéries et favorise la formation de plaque sur vos dents et gencives, ce qui rend l’haleine désagréable. En ce sens, consommer moins de sucreries, d’aliments et de boissons riches en sucre améliore l’hygiène et contribue à une haleine fraîche et à des dents saines. Ainsi, vous pouvez remédier à votre mauvaise haleine en commençant par veiller à votre alimentation. En outre, les aliments et boissons acides, comme les jus d’agrumes et de tomates, représentent un terreau fertile à la croissance des bactéries. Si vous souffrez de mauvaise haleine, tentez de limiter votre consommation à une boisson gazeuse ou à un jus de fruit par jour et utilisez une paille pour tenter de réduire au maximum le temps d’exposition de vos dents à l’acide. Après avoir bu ou mangé, attendez au moins 15 minutes avant de vous brosser les dents, surtout si vous avez consommé des aliments sucrés ou acides, afin de prévenir l’érosion des dents. Par ailleurs, on présente souvent les bonbons à la menthe et le chewing- gum comme des moyens de combattre la mauvaise haleine. Or, il faut s’assurer qu’ils sont sans sucre. Certes, le goût de menthe peut masquer la mauvaise haleine temporairement, mais à long terme, le sucre ne fera qu’aggraver la situation. Tournez-vous plutôt vers les produits sans sucre, comme ceux qui contiennent du xylitol, un succédané naturel de sucre,

ou vers le CB12 boost, une gomme à mâcher qui, grâce au zinc qu’elle contient, s’attaque aux véritables causes de la mauvaise haleine